mercredi, 18 octobre 2017
 

Fête du 6 octobre

Hola,

quelques changements dans l’organisation de la fête de la charbonnière du 6 septembre 2012 au sabot de Grier à Presles !

Le Maire de Presles persiste à chercher des arguments juridiques pour repousser le déroulement de la charbonnière et a déposé plainte pour non respect de l’arrêté préfectoral auprès de la gendarmerie de Pont en Royans qui est venue nous rendre visite.

Nous avons été mis en garde sur la légalité de la tenue d’une buvette payante dont nous comptions réserver les bénéfices au défraiement des artistes qui viendront rythmer gratuitement cette journée festive.

En conséquence, et afin de rester impeccables au niveau juridique (la plainte du Maire concernant la charbonnière étant discutable pour qui prend la peine de lire l’arrêté préfectoral), nous avons décidé d’abandonner notre projet de buvette.

Les charbonniers tiendront malgré tout une cantoche à prix libre pour agrémenter vos pique-niques et fournir l’énergie nécessaire pour festoyer jusqu’au bout de la nuit. Vous veillerez à venir équipés de vos boissons préférées de façon à ne manquer de rien.

Nous ferons tourner (avec insistance :-) un chapeau pour récupérer des sous pour défrayer les artistes qui viennent de loin participer à et animer la fête, n’oubliez pas vos billets !

Les charbonniers comptent sur votre présence, vos sourires et votre générosité pour faire de cette fête une grande et belle journée.


Le programme du 6 octobre :


Matin : rando vers le paradis par Philippe Stref

Toute la journée : Cavage (extraction) et vente du charbon.

- Jeanine (contes)
- Les fables du Pistil (les histoires du pistil)
- Patrice Weiss (contes)
- Mme Rouge (accordéon et chant)
- Un clin d’oeil au beurre noir des Popettes (va savoir, mais ça va déménager) et des surprises ...

Et le soir : * ARSENE LUPUNK TRIO - acoustikpunkvocal * Lille * LAYBA KOUROUMA et ses percussionnistes * Conakry / France * ATTENTAT FANFARE ! Fanfare explosive, folk, balkan,fr * Strasbourg

Sur place ( à savoir en forêt, en plein air, de jour comme de nuit ! ) CANTINE A PRIX LIBRE ( le soir seulement )

Amène ta gamelle, ton eau et tes liquides potables et ta vaisselle !!!!

Parking et plan d’accès sur la place du village - 20 mn à pied - Dépose minute possible à 200m de la charbonnière

Respecte la nature, les pâturages et la tranquillité des voisins !

TOUTES LES INFOS SUR : http;//charbonnière.vertaco.info


Petit rappel historique sur l’embrouille juridique portée par le Maire :
- Avril 2012 : le conseil municipal est informé en séance du projet de charbonnière en septembre. Malheureusement sans trace écrite.
- 1er mai : fête de la coupe du bois de la charbonnière en présence de M. le Maire.
- Début août : le Maire prend contact par mail avec Vivre à Presles, l’association qui a invité les charbonniers à faire la charbonnière de Grier pour leur annoncer qu’il vient d’apprendre par hasard que nous comptions allumer la charbonnière début septembre et qu’il nous demandait de repousser l’allumage au premier octobre.
- 20 Août : les charbonniers écrivent au Maire pour lui expliquer la démarche, le contexte de l’activité et les mesures de sécurité prises.
- 22 Août : le Maire envoie un courrier demandant expressément de repousser l’allumage au 1 octobre.
- 4 septembre : rencontre avec le Maire sur le site de la charbonnière. Les charbonniers expliquent qu’il ne leur est pas possible matériellement de repousser la date d’allumage : la combustion de la charbonnière demande une grande disponibilité et il n’est pas possible à la plupart des charbonniers de décaler leurs agendas, dans ces conditions demander de repousser l’allumage compromet tout simplement celui-ci. Le Maire, compréhensif, entame une démarche de demande de dérogation auprès de la préfecture.
- 11 septembre : Les charbonniers ont juste commencé à installer le campement et achevé le terrassement. Rencontre avec le Maire pour l’informer du lancement du projet. Le Maire indique qu’il n’a pas reçu de réponse de la préfecture, et admet qu’il y a peu de chances qu’il en ait d’ici la fin de la semaine. Il laisse clairement entendre que compte tenu de l’évolution des conditions météo il ne donnera pas de désaccord à l’allumage de la charbonnière. Les charbonniers se contentent de cet accord oral, étant donné qu’il a été clairement précisé au Maire qu’à ce stade soit on arrêtait sur le champ, soit la charbonnière serait allumée le dimanche 16 septembre. Aucune ambiguïté n’a été laissée sur le fait que si nous montions la charbonnière, nous l’allumerions.
- 14 septembre : le Maire envoie un courrier aux charbonniers et à Vivre à Presles pour demander de repousser l’allumage au 1er Octobre alors que la charbonnière est montée après une semaine de travail.
- 16 septembre : la charbonnière est allumée, en présence de 150 personnes et fait l’objet d’un reportage télévisé de France 3.
- fin septembre : le Maire porte plainte...

Les charbonniers d’Atra’Vercors.

Ajouter un commentaire